enchanted tree

Plusieurs choses m’ont motivées à démarrer ce projet. Tout d’abord l’envie de faire une image 3D, du concept 2D aux finitions de compositing. En effet après plusieurs année à travailler sur des figurines où la notion de composition de cadre ou d’éclairage est inexistante, j’avais envie de renouer avec de vieilles passions. C’était également l’occasion d’apprendre de nouvelles techniques, de nouveaux logiciels ( maya, vray et continuer à progresser sur zbrush ), mais aussi de faire une image dans un style plus réaliste.

.L’origine.

L’idée m’est venue en voyant cette photo de tête en pierre de Bouddha prisonnière d’un arbre. Comment est-elle arrivée ici ? Quels sont les effets de la pierre sur l’arbre et vice versa ?

Pour mon cas je suis parti du principe que le masque, à connotation sacrée, a insufflé la vie dans l’arbre, modulant sa morphologie, lui permettant de se mouvoir. Mais voilà, le fait de se déplacer lui demandant beaucoup d’énergie, il est limité à un déplacement tous les 2 ou 3 ans, ce qui laisse le temps à la végétation avoisinante de prendre possession de ce nouvel élément. En dehors de ses brefs déplacements, l’arbre reste immobile, lui donnant ce côté inquiétant.

.Les.grandes.étapes.

  • Balade en forêt ( the fun part ), shooting de référence pour l’athmosphère, shooting d’une HDRI 360° pour le lighting, ramassage de feuilles de différentes espèces pour les textures.
  • design du masque, concept couleur.
  • modélisation low poly de l’arbre dans maya, déplier d’uv.
  • modélisation high poly sur zbrush.
  • Baking de normal, displacement, curvature.
  • Painting sur mari.
  • mise en place de la scène, placement de la végétation, et lighting sur maya.
  • Rendu vray.
  • Compositing sur nuke.

.La.végétation.sur.maya.

J’ai choisi d’utiliser Maya pour sa fonction de painteffect qui m’a permis de générer une grande quantité de végétation en peu de temps. Voici comment j’ai procédé :

 

  • Design de la plante à partir de références photo et d’un preset de painteffect existant. Les paramètres du painteffect sont assez intuitifs avec un peu de documentation, ce qui m’a permis de décliner rapidement différent type de mousse ou de végétation.
  • conversion du painteffect en polygones.
  • Pour que toutes les feuilles n’aient pas la même texture, j’ai utiliser un script de “djx” pour répartir de façon cohérente les uv shell sur la planche d’uv.
  • Création d’un vray proxy
  • Emission du vray proxy via un système de particules sur le sol // ou // utilisation directe du painteffect pour un placement plus précis.

 

J’ai détailler les principales étapes uniquement, alors si vous souhaitez plus d’informations, laissez un commentaire et j’essayerai de vous répondre au mieux.

  • Status : Done
  • Purpose : Personal
  • Tools : maya, zbrush, vray, nuke

One Response to “enchanted tree”

Leave a Reply